samedi 28 juin 2008

Saudade


Le plus beau mot de la langue portugaise pour clore ce voyage au Brésil. C'est dur, c'est triste même si cela était prévu de longue date. Le retour en terre brésilienne est plus que probable et dans des délais rapprochés. Il reste encore un certain nombre d'article la terre auriverde dans mon carnet de note puis il faudra redéfinir une nouvelle ligne éditoriale pour recoller à l'actualité locale.

Dans un premier temps soyez indulgent avec le rythme de publication qui ne devrait pas être aussi frénétique (sic) que pendant une année entière.

1 commentaire:

Mel Bleil Gallo a dit…

Saudades tuas, François! Nosso querido FanFan!

Reviens vite, d'accord? On t'attend à Brasília.. et puis, tu restes toujours notre correspondant, non?

Beijos e abraços!