jeudi 2 octobre 2008

Stratégie en sous-sol


Il faut lire la presse locale, sa qualité plus que désirable nous réserve quelques informations fort utiles.

Les petites annonces sont très instructives. En page 11 de l'Eveil de cette semaine, un avis:

D.Brasseur et S.Delanys, pharmaciens, vous informent de leur cessation d'activité à partir du 1er octobre 2008 [...]


La rumeur insistante et démentie de l'été se vérifierait elle? Sophie Delanys délaisserait elle ses activités d'apothicaire pour préparer la future campagne électorale qui aura lieu en 2009 (qu'elle soit cantonale ou bien municipale).



crédit photo: sports-santé.com

6 commentaires:

Nicolas a dit…

J'ai cherché en vain une adresse mail pour te contacter directement mais ton blog étant anonyme je réagis donc au premier article.

Malgré quelques fautes d'orthographes qui parsèment tes publications, tu as à l'évidence une bonne plume, et tu retranscris de manière claire certains fait marquants de l'actualité.

Ceci dit on sent à la lecture de tes posts qu'il y a comme un certain problème de communication entre toi et le maire de bernay, je regrette un peu que tu ne fasses pas part à tes lecteurs du fait que celui ci ne souhaite simplement plus t'adresser la parole. Et de présenter son silence à ton encontre comme un mépris de la presse et des (rares) journalistes qui osent poser les vraies questions. Je pense que l'adjectif honnête que tu cites dans ton profil s'en trouve quelque peu égratigné pour le coup.

En ce qui concerne les raisons tu as certes de bonnes questions à poser car celui ci n'est certainement pas tout à fait exempt de critiques, encore faut-il savoir les poser de manière à obtenir une réponse (si je te crache dessus et qu'ensuite je te demande le temps qu'il fait tu vas cordialement m'inviter à aller me faire foutre, en toute bonne logique). C'est à mon avis tout ce qui fait la subtilité d'un bon interviewer, acculer son sujet à _devoir_ répondre sous peine de perdre sa crédibilité. Ce que je suis au regret de ne pas lire entre tes lignes... En étant trop
direct voire agressif, en rentrant dedans en bon bourrin du journalisme, tu lui sers sur un plateau l'excuse qu'il lui faut pour se soustraire à tes questions. Si toutefois ton but est bien d'informer tes lecteurs et non de procéder à une caricature qui tourne au lynchage public. Pour le coup c'est toi qui en perd toute crédibilité, le caractère informatif de tes interventions étant complètement dilué...

Alors ne te méprends pas, je n'ai pas la prétention de défendre le maire de bernay, il est certainement un peu parvenu, profite peut etre de sa position, il faut de toute évidence dénoncer
ces abus. Mais idem pour ta croisade contre le méchant sarko..

C'est sur ce second point que je suis encore une fois un poil déçu. Tu sembles découvrir que le monde est rempli de personnes aux dents longues, que ces memes dents longues font jouer leur relation et leurs potes. Pour ton information ca se passe dans la politique comme en entreprise, ce
ne sont pas (forcement) les plus compétents qui assurent les plus grandes responsabilités. C'est comme ca, ce n'est pas parce que le systeme est corrompu mais bien parce que c'est la nature humaine qui est ainsi faite. et ca se confirme à tous les niveaux de la société. Partout les hommes cherchent à contourner le systeme à leur avantage, sarko n'est pas le premier, miterrand n'etait pas le dernier, etc... Encore une fois, il faut bien sur dénoncer, mais pas diaboliser, ca ne mene nul part sauf à te décridibiliser. En exagerant ton propos tu lui fais rater sa cible.

Mon post va passer pour une grande leçon de morale, ca m'embete un peu, mais malheureusement tes interventions qui se veulent piquantes sont pafrois un peu navrantes... sarko le dictateur, son ministre de la guerre... honnêtement, ces formulations sont vraiment hors de propos, j'aimerais vraiment en discuter avec toi ceci dit, car j'imagine bien que tu es convaincu de ta bonne foi.

Je passe sur l'armée et les 10 gars qui sont revenus les pieds devant. Et puis non. 10 de moins tu dis ? Ton cousin sera peut être le 11eme et j'ai de la peine à imaginer les lignes que tu écriras "ca y est ! enfin ! on l'attendait tous mais voila c'est fait, encore un de moins, il a mis le temps ce con". Franchement... On peut être contre l'engagement des troupes françaises en tel ou tel lieu de la planète, mais de la à se réjouir de la mort d'êtres humains ? mais j'oubliais une chose peut être, les pauvres ne comprenaient pas la moitié de leur raison sur ce terrain afghan. D'ailleurs pourquoi ces crétins portent t-ils des casques puisqu'ils n'ont rien dans le crane ? Seconde leçon de morale : étant donné la nature humaine et sa propension à donner des dents plus que longues à certains de ses représentants, disposer d'une armée est indispensable, ça ne se discute même pas. Enfin si, on peut toujours en discuter mais le tour de la question sera vite fait. en revanche on peut vraiment discuter de la raison de la présence française en Afghanistan, et toi qui est journaliste ça ne serait pas une perte de temps que d'écrire un article sur les tenants et aboutissants du conflit, comment les états peuvent ou doivent réagir face au terrorisme, et d'où viennent ces terroristes, pourquoi ils en voudraient à nos démocraties ?

Mais traiter de géopolitique est bien loin de cette petite guéguerre avec le maire de bernay qui ne te grandit pas, il est difficile d'y faire pointer jeux de mots vulgaires et citations venimeuses. Et puis quoi, depuis quand les lecteurs devraient-ils être informés en ne traitant les sujets que de manière sérieuse ? je crois que tu peux retirer le mot journaliste de ton profil également. Mais libre à toi de l'y laisser et d'agir effectivement en journaliste qui informe et
non chroniqueurs qui feraient de l'humour noir ou en pseudo réac révolutionnaire. (je n'ai rien contre les anars, besancenot par exemple a une argumentation béton, et il sait être à son avantage démagogue quand il le faut, la ou les socialistes font réellement pitié).

Enfin bon bref, j'ai peut être été un peu dur, tu pourras me répondre la nicolas.couet@gmail.com et supprimer ce post qui n'a pas sa place ici.

FanFan a dit…

Non, je ne supprimerai pas ce post aussi personnel soit il.
Merci de révéler au grand jour des éléments qui font partie de ma vie privée. C'est preuve d'un respect au delà de tout soupson. Le potin familial sur le net, on atteint le web 3.0.
Je ne reviendrai pas sur les leçons de morales, elles sont votres et me laissent indiférent. J'assume mes écrits de A jusqu'à Z ainsi que leur conséquences aussi facheuses soient elles. Ce qui est fait est fait et le repentir ne sied pas.
Je suis journaliste sur ce blog car j'apporte de l'information. Je met aussi mes humeurs car cela me chante. Cela ne convient pas à tout le monde. Je n'impose à personne ma façon de penser.
Ce post me plait finalement car la personne qui considère besancenot comme un "anar" a quelques leçons à prendre en relisant marx, proudhon. Les deux hommes diffèrent et je ne suis partisan d'aucun d'eux.

Nicolas a dit…

Bien, quelques réponses rapides dans ce cas :

- tu peux me dire tu ^_^

- félicitation pour ton courage à assumer des propos anonymes

- les potins familiaux sur le net ? ils sont de ton fait, c'est idiot de laisser ce post ici, d'ailleurs si tu ne te cachais pas derrière un pseudo je t'aurais contacter directement

- la seule chose que tu relèves dans mon post est un amalgame entre anar et révolutionnaire. Ok, au temps pour moi. Dois je en conclure que tu n'as rien à redire en ce qui concerne le reste ?

- "le repentir ne sied pas", "te laissent indifférent", tu fais donc tout parfaitement, aucune critique ne saurait être digne d'intérêt, excellent

- on est quand même loin des méthodes journalistiques (ou proche d'une autre certaine presse)

- si j'avais été plus consensuel tu ne m'aurais pas écouté, je t'ai un peu bousculé pour te forcer à relire ce que tu écris, mais monsieur n'accepte pas la critique, tant pis

Cyril a dit…

Salut FANFAN
J ai vu que Nico t' avait écrit je ne ferais pas aussi bien car je n ai fait de grandes études avec bac + x je n'ai pas la plume aussi facile que vous,cependant je ne suis pas plus con qu' un autre. enfin bref.
Mais je voulais réagir à tes propos.Tes opinions politiques j' en ai rien a foutre au même titre que ta guéguere personnelle avec Mr Maurey (on se demande pourquoi il ne souhaite pas répondre à tes questions...)
Mais il y a un sujet qui m énerve celui sur l' armée qu' est ce que tu connais a l armée RIEN te réjouir de la mort de soldat tu es vraiment Con sur ce point.Toi qui parle si bien de respect pense un peu aux familles de ces soldats.
Comme l' a dit Nico le 11eme sera peut être Damien.Comment réagiras tu si ça devait arrivé : comme un petit journaliste frustré parce que monsieur le Maire ne veut pas s'entretenir avec toi ou comme quelqu'un qui vient de perdre son cousin.
C' est bien dommage que tu n' en ais pas fait ça aurait certainement changé ton point de vue.
Enfin je ne vois pas en quoi ta vie privé est révèlée au grand jour alors arrête de te la jouer et réfléchis avant d'écrire des conneries

Danniel a dit…

Pareceu muito bonito, Franço, mas eu nao entendi nada.

hehehehe

Abraço,

Ps.: Paraná me passou algumas atualizações sobre sua militância política na França. Fiquei orgulhoso.

Laure a dit…

Après Nico et Cyril, je me décide à réagir à tes propos.

A mon tour de dénoncer...

La guerre que tu mènes contre les élus de ton département est sans fondement et scandaleuse. Tes écrits ne respectent rien ni personne. Tu perds toute crédibilité en attaquant comme tu le fais les politiques et le système.

Tu te décris journaliste, permets moi de te dire qu'un bon journaliste essaierait à tout le moins d'être objectif, chose qu'on ne t'as peut être pas apprise.
Tu te décrédibilise totalement. Je comprends que certains élus ne souhaitent pas te parler, cela ne servirait à rien, ce serait parler à un mur. Quand on te lit, on a vraiment l'impression d'être face à un homme complexé, plein de haine et de rancoeur envers le système, mais il me semble que tu sais en profiter du système lorsque tu en as besoin!

Rien de bien journalistique.

Tu dénonces la politique française, il est sur que ce doit être un modèle de vertu au Brésil ou en Roumanie... Que d'exemples devrait on prendre sur ces pays......

As tu pensé aux conséquences (néfastes)de ton blog? Elles existent. Sois en conscient. Des personnes connaissent des soucis à cause de tes propos. Il serait bon de te calmer avant que tu ne puisses plus maîtriser les conséquences de tes écrits...

Sache que tout le monde sait qui se cache derrière Fanfan que se soit à Bernay ou Paris. Comment crois tu que nous ayons eu connaissance de ton blog?

Tu es un journaliste au chomage, tu risques de le rester indéfiniment avec un blog de la sorte.

Enfin, concernant l'armée, Y a t-il un seul pays dit industrialisé qui n'ait pas d'armée? La DISSUASION, cela te dit quelque chose?
Tu critiques et tu souhaites la mort d'hommes et de femmes qui jours et nuits veillent à notre sécurité. Ces militaires que tu dédaignes donneraient leur vie pour nous civils sans faire de distinction, alors merde un peu de respect pour ces personnes qui elles ont des convictions certainement plus nobles que les tiennes.

Je vais te faire une fleur: sachant que mon père, mon frère et mon fiancé sont tous les trois des militaires, je ne te convie pas à mon mariage. En toute logique...